logo Homepage
Pages: [1]
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Exploit - Execution de code arbitraire sur PHPMailer  (Lu 2612 fois)
Stockage
Administrateur

Profil challenge

Classement : 5/53167

Membre Complet
*****
Hors ligne Hors ligne
Messages: 174

"Tant qu'on ne choisit pas tout reste possible"


Voir le profil WWW
« le: 28 Décembre 2016 à 17:36:14 »

Salut à tous,

Imaginez, vous venez de créer votre site en PHP et vous souhaitez ajouter un formulaire de contact. De plus, vous voulez que ce formulaire envoie automatiquement un mail à votre adresse perso afin d'être informé rapidement. Et avec ça, n'ayant pas accès au fichier php.ini de votre hébergeur, vous voulez passer par un serveur SMTP (quelle exigence) !
Mais voilà, comment envoyer des mails en PHP via SMTP ? Une rapide recherche sur Google et vous trouvez une solution qui semble faire l'unanimité : PHPMailer.

PHPMailer est la bibliothèque la plus utilisée en ce qui concerne l'envoi de mail en PHP. Elle est utilisée dans le monde entier, traduite dans 47 langues, vue dans de nombreux projets tels que WordPress, Drupal, 1CRM, SugarCRM, Yii ou encore Joomla! pour ne citer que les plus populaires d'entre eux. Voyant tout cela, vous vous dites que vous seriez idiot de ne pas l'utiliser pour votre site, qu'il s'agit d'un système sûr, fonctionnel et surtout sécurisé... Et sur ce dernier point vous auriez tord car une faille a été découverte il y a à peine quelque jours !

Il y a 3 jours pour être précis, le 25 décembre 2016, une faille critique a été révélée dans la fonction mailSend() de la bibliothèque. Critique car elle permet l’exécution à distance de code arbitraire sur le serveur.

Cet extrait de la fonction mailSend() vous permettra de comprendre un peu mieux le principe de cette faille :
Code: (PHP)
if (!empty($this->Sender)) {
    $params = sprintf('-f%s', $this->Sender);
}

// [...]

$result = $this->mailPassthru($toAddr, $this->Subject, $body, $header, $params);

La fonction mailPassthru() appelle directement la fonction PHP mail() en utilisant les mêmes paramètres. Cette dernière utilise le serveur de messagerie sendmail afin d'envoyer le mail en question. Notez que la fonction mail() prend en paramètre optionnel additional_parameters qui permet au développeur de faire passer ses propres paramètres lors de l’exécution de sendmail.
Dans la fonction mailSend() de PHPMailer, la propriété Sender qui contient l'adresse de l’émetteur du message est envoyée vers la fonction mailPassthru() en tant que paramètre additionnel sous la forme -fMonAdresse@mail.com. Un utilisateur malveillant pourrait choisir d'entrer une adresse comme MonAdresse -evilparam -otherparam@mail.com ce qui aurait pour conséquence d'exécuter sendmail avec des paramètres que l'utilisateur aurait choisi ! Pas très safe tout ça...

Oui mais voilà, la propriété Sender est définie par le biais de la fonction setForm() qui n'accepte pas les espaces (normal, pas dans une adresse mail). En revanche, elle accepte le format Émetteur <emetteur@mail.com> à condition qu'il soit écrit entre guillemets. Soit, l'attaquant pourrait très bien inscrire "MonAdresse -evilparam -otherparam"@mail.com comme adresse mail... Sauf que sendmail reconnaitra tout ce qui est entre guillemets comme un seul et même paramètre. Inexploitable me direz-vous ?

Eh bien si ! Comment faire en sorte qu'un guillemet soit détecté par l'un mais pas par l'autre ? Tout simplement grâce aux caractères d'échappements. Si notre utilisateur malveillant utilise une adresse du style "MonAdresse\" -evilparam -otherparam"@mail.com, la fonction setform ne verra le second guillemet que comme un caractère faisant partie de l'adresse. En revanche, sendmail le verra comme le caractère de fin de la chaine MonAddress\ ! Il percevra donc la suite comme étant d'autres paramètres et là, danger !

Pourquoi danger ? Si l'attaquant utilise le paramètre -X logfile, il peut faire en sorte que sendmail écrive le corps de son mail dans le fichier de son choix sur le serveur (comme une nouvelle page par exemple, avec des fonctions malicieuses) !

Un patch correctif a été publié afin de filtrer la variable params avec la fonction escapeshellcmd(). Il est cependant toujours possible d'exploiter la faille en utilisant une adresse du type "MonAdresse\' -evilparam -otherparam"@mail.com.

Plus d'informations : CVE-2016-10033 et CVE-2016-10045 (bypass du patch correctif)

Quelques liens supplémentaires :
Journalisée

Newbie Contest Staff :
Stockage
Statut :
Administrateur
Citation :
Attendez, il s'est reincarné en tricycle !
the lsd
Administrateur

Profil challenge

Classement : 183/53167

Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne
Messages: 3090

poulping for fun & profit


Voir le profil WWW
« #1 le: 28 Décembre 2016 à 19:16:12 »

Et surtout, joyeux noël !
Sortir ca un 25 décembre quoi, la date totalement au hasard tiens ^^

Enjoy

The lsd
Journalisée

Newbie Contest Staff :
The lsd - Th3_l5D (IRC)
Statut :
Administrateur
Citation :
Cartésien désabusé : je pense, donc je suis, mais je m'en fous !
the lsd
Administrateur

Profil challenge

Classement : 183/53167

Membre Héroïque
*****
Hors ligne Hors ligne
Messages: 3090

poulping for fun & profit


Voir le profil WWW
« #2 le: 03 Janvier 2017 à 18:41:52 »

Bon, pour info, PHPMailer n'est pas le seul dans ce cas là. A priori, SwiftMailrt et ZendMail ont la même vuln -_-

http://thehackernews.com/2017/01/phpmailer-swiftmailer-zendmail.html

Enjoy

The lsd
Journalisée

Newbie Contest Staff :
The lsd - Th3_l5D (IRC)
Statut :
Administrateur
Citation :
Cartésien désabusé : je pense, donc je suis, mais je m'en fous !
Pages: [1]
  Imprimer  
 
Aller à: